• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
(329 votes )

Ils ont quitté leur maison, leur village, leurs racines. Ils sont venus chercher un espoir, un avenir. C'était avant la crise, à l'époque du plein emploi. Aujourd'hui, avec la montée du chômage, ces travailleurs étrangers se voient parfois accusés de "prendre le travail des Belges". Mais entre-temps, ces immigrés ont vieilli, ils ont eu des enfants, qui ont grandi ici. Ils se sentent même un peu d'ici. Pourtant, pour beaucoup, l’immigration n’a pas apporté grand-chose, elle a même gâché leur existence. Elle leur a juste permis de gagner de quoi vivre. Témoignages...