• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
(122 votes )

Dans les années 70, 45.000 jeunes Belges par an entrent à l'armée pour un service militaire de 12 mois. Le statut d’objecteur de conscience, créé en 1964, donne la possibilité aux jeunes hommes de le remplacer par un service civil. Chaque année, un millier de jeunes appelés sous les drapeaux, considèrent qu’il n’est pas raisonnable d’aller à l’armée, que l’armement n’amène pas la paix. Ces jeunes, opposés à toute action armée, doivent écrire une lettre au ministère de l’intérieur dans laquelle ils expliquent leurs arguments contraires à l’armée.